Grandement interpellés par le rendement énergétique, les propriétaires de maisons désirent avoir les bonnes fenêtres qui les aideront à réduire les coûts des factures de refroidissement et de chauffage.  Chaque fois que vous achetez une fenêtre ou lorsque vous faites vos recherches, vous allez toujours tomber sur toutes ces étiquettes-énergie, et la plupart des personnes ne savent pas comment les lire, ou ce qu’elles signifient.

Toutefois, chaque mot et symbole que vous voyez sur les étiquettes a une signification, et il est essentiel de savoir quoi en faire pour que vous choisissiez le bon type de fenêtre. Voici quelques étiquettes importantes, et leur signification :

L’évaluation de la performance énergétique – Le Facteur U

Il s’agit du rythme auquel un bâtiment perd sa chaleur selon la valeur U. Les cotes de facteur U pour les fenêtres se trouvent habituellement entre 0.2 et 1.2, et plus la valeur est basse, plus la fenêtre est écoénergétique. C’est une des étiquettes les plus importantes dans le domaine des fenêtres isolées.

Le coefficient de l’apport par rayonnement solaire – SHGC

Le SHGC indique l’efficacité de la fenêtre à bloquer la chaleur provenant du soleil. Elle est calculée par la fraction du rayonnement incident de la chaleur solaire qui passe à travers la fenêtre, se fait absorber, pour ensuite être libérée dans la pièce. Le coefficient est exprimé par un chiffre entre zéro et 1, le chiffre le plus bas représentant une meilleure qualité qu’une valeur supérieure. Il s’agit d’une autre étiquette importante lorsque vous regardez les fenêtres isolées.

Transmission de la lumière visible – TL

La transmission lumineuse est une propriété optique, et elle indique la quantité de lumière visible qui passe à travers la fenêtre. Elle est également identifiée par un chiffre de 0 à 1, et plus la valeur est haute, meilleur est le passage de la lumière à travers la fenêtre.

Les fuites d’air

Il s’agit de la quantité d’air qui passe dans un pied carré de fenêtre. La chaleur peut sortir ou pénétrer par les fissures d’une fenêtre, et plus la valeur de fuite est basse, plus la fenêtre est écoénergétique.